La fréquentation hôtelière soutenue par la clientèle étrangère en début d'année

Publié le par AIPI 93

La fréquentation hôtelière soutenue par la clientèle étrangère en début d'année

Auteur : Danielle Jabot, Service statistique

Publication

En janvier et février 2012, l’activité hôtelière en Ile-de-France se maintient à un niveau élevé. Letaux d’occupationdes hôtels franciliens progresse en janvier (+ 0,6 point) et reste stable en février par rapport à l’an passé.

Tableau 1 - Les chiffres clés de l'hôtellerie francilienne

Les chiffres clés de l'hôtellerie francilienne
Janvier 2012 Nombre
en milliers
Evolution
janvier/
janvier 2011
(%)
Arrivéestotales 2 371 3.8
- dont clientèle française 1 519 0.8
- dont clientèle étrangère 851 9.4
Nuitées totales 4 569 1.2
- dont clientèle française 2 494 -2.1
- dont clientèle étrangère 2 075 5.5
Taux d'occupation (%) 64.1 0.6 pt
Février 2012 Nombre
en milliers
Evolution 
février/
février 2011 
(%)
Source : Insee, Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services, Comité régional du tourisme - Enquête de fréquentation hôtelière
Arrivées totales 2 293 5.8
- dont clientèle française 1 447 3.3
- dont clientèle étrangère 845 10.4
Nuitées totales 4 330 4.1
- dont clientèle française 2 350 0.3
- dont clientèle étrangère 1980 9.1
Taux d'occupation (%) 63.3 0.0 pt

Le nombre d’arrivées augmente en janvier (+ 3,8 %) et en février (+ 5,8 %) par rapport aux mêmes mois de l’année précédente grâce notamment à une fréquentation plus importante de la clientèle étrangère (respectivement + 9,4 % et + 10,4 %).

En janvier et février, le nombre de nuitées de la clientèle européenne augmente de + 2,1 %. Cette hausse est principalement due à la clientèle néerlandaise (+ 18,6 %) et belge (+ 13,5 %). En outre, la fréquentation des clientèles en provenance du Proche et Moyen Orient, d’Asie, d’Océanie (sauf Japon, Chine et Australie) ainsi que d’Amérique centrale et du Sud continue de progresser très fortement.

En Ile-de-France, durant ces deux mois, les hôteliers ont comptabilisé 8,9 millions de nuitées dont 54,7 % dans la capitale. Les nuitées dans les hôtels franciliens 3 et 4 étoiles ou plus se concentrent à 65,3 % à Paris.

Rédaction achevée le 16 avril 2012.

Graphique 1 - Taux d'occupation des hôtels franciliens (%)

Graphique : Taux d'occupation des hôtels franciliens (%)

Source : Insee, Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services, Comité régional du tourisme - Enquête de fréquentation hôtelière

haut de page

Graphique 2 - Evolution annuelle 2012/2011 des nuitées dans les hôtels franciliens

Graphique : Evolution annuelle des nuitées dans les hôtels franciliens

Source : Insee, Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services, Comité régional du tourisme - Enquête de fréquentation hôtelière

haut de page

Tableau 2 -Evolution de la fréquentation hôtelière en Ile-de-France

Tableau 3 -Les nuitées étrangères en Ile-de-France selon le pays de résidence

Tableau 4 -Le tourisme hôtelier dans la capitale en janvier-février 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maria VURRO 21/04/2012 13:33


Au moins une activité qui se maintient. Même si elle se concentre plutôt vers la cathégorie luxe.