Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etats-Unis : reprise du marché immobilier

Publié le par AIPI 93

Etats-Unis : reprise du marché immobilier

Etats-Unis : reprise du marché immobilier<br />
SipaLes reventes de logements et les prix sont repartis à la hausse en avril 2012 sur le marché immobilier américain.

Selon des chiffres publiés par l'Association nationale des agents immobiliers (NAR), les ventes de logements anciens sont reparties à la hausse aux Etats-Unis en avril, de même que les prix de l'immobilier. Le marché américain de l'immobilier est aidé par le niveau exceptionnellement bas des taux d'intérêt pour les emprunteurs. Selon le géant du financement de l'immobilier Freddie Mac, l'emprunt hypothécaire à 30 ans s'accompagnait en avril d'un taux fixe moyen de 3,91 %, proche du record de janvier (3,89 %) pour cette série commencée en 1971.

 

En données corrigées des variations saisonnières, les transactions ont augmenté de 3,4 % sur un mois, après deux mois de baisse, conformément aux prévisions des analystes. La NAR a estimé à 4,62 millions en rythme annuel les ventes d'avril, non loin des 4,65 millions attendus par les analystes. Pour les professionnels, « la reprise de l'immobilier est en cours », estime la NAR pour qui le « retour à des achats normaux de résidences principales aide les ventes à tous les niveaux de prix ».

 

De plus « la tendance générale à la baisse des stocks de biens, aussi bien ceux qui sont en vente que ceux qui devraient bientôt l'être, a permis de passer d'un marché favorable aux acheteurs à un autre qui est beaucoup plus équilibré », souligne la NAR. Les agents immobiliers se sont notamment félicités de « la baisse de la part de marché des biens saisis », qui a permis aux prix de repartir à la hausse. Pour avril, le prix médian affiche une hausse de 10 % par rapport à avril 2011, et de 3 % par rapport à mars 2012 en données corrigées des variations saisonnières.

 


Par ailleurs, les ventes de maisons individuelles neuves ont elles aussi rebondi en avril, en hausse de 3,3 % après avoir chuté en mars, selon des chiffres publiés à Washington par le département du Commerce. Le ministère a estimé à 343 000 en rythme annuel les ventes sur le mois, soit davantage que la prévision des analystes (339 000). En données brutes, cela correspond à 33 000 transactions, soit le meilleur mois pour les promoteurs depuis deux ans. Les prix sont orientés à la hausse. Le prix médian en avril, à 235 700 dollars, est en progression de 0,7 % par rapport à mars, et de 4,9 % par rapport à avril 2011.

 

Mais le marché de l'immobilier neuf reste marqué par la faiblesse de l'offre : il n'y avait fin avril que 144 000 maisons neuves à vendre aux Etats-Unis, soit 1 000 de plus que fin mars, leur plus bas niveau historique depuis 1963. Le neuf souffre de l'abondance des biens récents, construits lors de la bulle spéculative dans l'immobilier entre 2003 et 2007. Le marché s'est ajusté à la rareté des acheteurs, puisque le stock de maisons à vendre ne représente plus que quatre à cinq mois de ventes.

V.G. avec AFP.

Commenter cet article