Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baisse des prix immobiliers en Chine

Publié le par AIPI 93

Baisse des prix immobiliers en Chine

Baisse des prix immobiliers en Chine
(c) ReutersEn Chine, l'immobilier est en baisse pour le sixième mois consécutif./Photo prise le 29 juin 2010/ REUTERS/Sheng Li

La bulle immobilière en Chine est-elle en train de se dégonfler durablement ? En tous cas, les prix moyens de l'immobilier chinois ont poursuivi en mars leur mouvement de baisse pour le sixième mois consécutif, selon les chiffres publiés par le gouvernement. Sur un an, les prix des logements neufs ont baissé dans 38 villes grandes et moyennes sur 70, notamment à Pékin, Shanghai, Canton et Shenzhen, là où les prix sont les plus élevés. Les prix sont restés stables dans 3 autres agglomérations et ont cependant augmenté dans 29 villes, a rapporté le Bureau national des Statistiques. Toujours dans le neuf, les prix des logements neufs ont baissé dans 46 villes sur un mois. Ils sont restés stables dans 16 autres et ont augmenté dans 8 agglomérations.

 

 

Les hausses ont été observées dans des villes de second ou troisième rang. Le bâtiment est un secteur clé de l'économie chinoise qui génère à lui seul environ 10 % du PIB, et nettement plus si l'on tient compte de la production d'acier et de béton en amont. Après avoir atteint des sommets qui ont fait craindre au gouvernement l'éclatement d'une bulle immobilière, le marché immobilier a commencé à se retourner à l'automne, mais Pékin a refusé jusqu'ici de lever les restrictions mises en place à l'acquisition de logements par les particuliers, de crainte de relancer la spéculation.

Commenter cet article