Baisse des prix des logements anciens au 1e trimestre (-0,7 %)

Publié le par AIPI 93

 

Baisse des prix des logements anciens au 1e trimestre (-0,7 %)

Indices Notaires-Insee des prix des logements anciens – Premier trimestre 2012

Au premier trimestre 2012, les prix des logements anciens ont diminué de 0,7 % selon les données provisoires corrigées des variations saisonnières (CVS) : -0,3 % pour les appartements et –1,0 % pour les maisons.

Sur un an, les prix sont en légère hausse : +1,3 % (+3,7 % pour les prix des appartements et -0,5 % pour ceux des maisons).

En Île-de-France, les prix des logements anciens sont quasiment stables au premier trimestre 2012

En Île-de-France, au cours du premier trimestre 2012, les prix des logements anciens ont progressé de 0,1 % (chiffres provisoires CVS). La légère hausse des prix des maisons (+0,6 %) est contrebalancée par la très légère baisse des prix des appartements (-0,1 %).

Sur un an, les prix franciliens demeurent en hausse (+5,4 %). L’augmentation est plus marquée pour les appartements (+6,2 %) que pour les maisons (+3,8 %).

En province, les prix sont en baisse au premier trimestre 2012

En province, les prix ont diminué de 1,0 % (CVS) au premier trimestre 2012 : -0,4 % pour les appartements et -1,3 % pour les maisons.

Sur un an, les prix des logements anciens en province sont désormais également en baisse : -0,5 % (+1,4 % pour les appartements et -1,4 % pour les maisons).

Variations annuelles des prix des logements anciens

 : Variations annuelles des prix des logements anciens

Insee, Notaires d'Île-de-France - Base Bien, Notaires de France - Perval

Indices des prix des logements anciens en Île-de-France

 : Indices des prix des logements anciens en Île-de-France

Insee, Notaires d'Île-de-France - Base Bien, Notaires de France - Perval

Variations des prix des logements anciens en France métropolitaine
(p) : provisoire
(sd) : semi-définitif
Sources : Insee, Notaires d'Île-de-France - Base Bien, Notaires de France - Perval
  Variations (en %) au cours des
  3 derniers mois (CVS) 12 derniers mois
  2011 T3 2011 T4 (sd) 2012 T1 (p) 2011 T3 2011 T4 (sd) 2012 T1 (p)
Ensemble 0,7 –0,7 –0,7 6,2 3,6 1,3
Appartements 1,0 0,0 –0,3 8,9 6,3 3,7
Maisons 0,4 –1,1 –1,0 4,2 1,6 –0,5

Le volume annuel de transactions rebondit de façon ponctuelle début 2012

Le nombre de transactions de logements est estimé à 818 000 sur les douze mois d’avril 2011 à mars 2012. Il est en augmentation de 1,4 % par rapport aux transactions conclues de janvier à décembre 2011. Après avoir amorcé une baisse à partir d’octobre 2011, il a rebondi de façon ponctuelle en janvier 2012 du fait de l’anticipation de la réforme de la loi sur les plus-values immobilières.

Sur un an, la hausse est légère (+1,7 % par rapport à la période allant d’avril 2010 à mars 2011).

Nombre de transactions de logements anciens cumulé sur 12 mois

 : Nombre de transactions de logements anciens cumulé sur 12 mois

Note de lecture : en raison du raccourcissement des délais de transmission des actes notariés aux services de conservation des hypothèques, les estimations de fin de période (octobre 2011 à mars 2012) sont entourées d’une incertitude et pourraient être révisées de 1 % à 2 %.

CGEDD-Meeddm d'après bases notariales et DGFiP

Révisions 

Par rapport aux évolutions publiées le 4 avril, la variation des prix au quatrième trimestre 2011 est révisée de -0,4 point (-0,2 point pour les appartements et -0,5 point pour les maisons).

En Île-de-France, la variation des prix au quatrième trimestre 2011 est révisée de -0,4 point (-0,3 point pour les appartements et -0,7 point pour les maisons).

Celle de la province est également révisée de -0,4 point (-0,2 point pour les appartements et -0,5 point pour les maisons).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article